Vendre ses bijoux

Au moment d’écrire ces lignes, l’achat d’or se négocie autour de 1,700 US l’once Troy. Sur les marchés internationaux, l’or est toujours présenté en dollars américains.

Mais d’où vient cette appellation d’once Troy?

Cette unité de mesure a fait son apparition au 12ième siècle, sous Louis IX, en France. Lors des marchés publics, l’once de Troyes (nom de la ville en région de Champagne – connue pour le fameux cheval de Troyes!) servait à déterminer la valeur des épices (gingembre, safran, etc.), de l’indigo (teinture bleue), l’encens et de nombreux autres biens. Sous le règne d’Henri II, cette unité de mesure a aussi été largement utilisée et le nom « Troy» a été retenu par l’Histoire.

En 1828, l’Hôtel de la monnaie américaine (US mint) a adopté cette unité de poids afin de créer une monnaie de poids standard (ex : un lingot pèse 1 once d’or 24 carats pur à 99.9999%).

L’once impériale pèse 28,349 grammes et l’once Troy pèse 31,103 grammes.

Lorsque vous vendez vos bijoux en or, le commerçant rachète quoi?

L’or pur c’est de l’or 24 carats. Si votre bijou est en or 14 carats,  il est composé de 14 parties d’or et 10 parties d’alliages (argent, cuivre, etc.).  Donc, ce que le commerçant rachète, c’est l’or, pas les alliages.

À qui faire confiance ? Voici quelques indices.

1) Est-ce que le commerçant fait l’analyse sur place ou doit-il expédier votre bijou à l’extérieur de sa place d’affaires?

Vos articles pour l’achat d’or seront testés à l’aide d’aiguilles et d’acides calibrés. Certains pays (ex : Angleterre, Jamaïque…..) offrent des bijoux en or 9, 12 ou 15 carats. On nous présente aussi des dents en or 16 carats et des pièces de monnaie à 21,6 carats.  Est-ce que le commerçant peut déterminer la teneur de l’or? Le poinçon est une indication mais pas une confirmation fiable à 100%.

Ex : un collier en or 18 carats peut se présenter avec un fermoir marqué 14 carats suite à un remplacement du fermoir. Donc on doit tester le collier et le fermoir! Certains pays sont reconnus pour les fraudes…

2) Est-ce que le commerçant rachète vos pierres de qualité? Une fois que l’on aura fait l’achat d’or ; que ferez-vous avec vos pierres (diamants, rubis, émeraudes, perles, etc.) de qualité?

Au fil des ans, surtout pour les bagues et bracelets,  les pierres usent à la jonction des facettes. Aussi, le diamant présente un clivage – zone préférentielle de cassure. Donc, suite à un choc, un diamant ça se brise, souvent sur le rondiste (jonction entre la couronne du haut et le pavillon, partie pointue en dessous). Mais une pierre de qualité, ça se poli et ça se retaille!  Donc ça garde une valeur… mais laquelle ?

Le marché des pierres est un marché d’experts ! La pierre est naturelle ou synthétique? Elle est traitée – chauffée, irradiée, traitée par remplissage? Il serait dommage que les pierres se retrouvent au fond de votre tiroir au fil des prochaines décennies!

Donc le commerçant est-t-il en mesure de vous accompagner dans l’ensemble de votre démarche – métaux (or, platine et argent) et pierres de qualité.

Certificat d'inspection pour les balances à métaux précieux.
Tiré du site ic.gc.ca

3) La balance utilisée doit être certifiée par le gouvernement fédéral, doit montrer clairement le logo du département poids et mesures. Il y a quelques années, le gouvernement a permis de sceller une partie des balances ‘mal ajustées’…

4) Sur Facebook et autres sites,  les commentaires se rapportant au commerçant sont-ils des commentaires de véritables clients ou à partir de comptes bidons? C’est plus fréquent que vous le pensez!

5) On vous offre un crédit sur l’achat d’or par un autre bijou. C’est bien si vous souhaitez faire un autre achat mais… où est votre bonheur? De l’argent immédiat par chèque ou un autre bijou?

Piste de réflexion :

Est-ce que votre bijou pourrait être revendu (or et pierres) sur le marché du bijou d’occasion? Il est clair qu’un bijou d’occasion vaut moins cher qu’un bijou neuf de qualité équivalente. Mais faire fondre l’or, pour son rachat, est-ce la solution la plus avantageuse pour chacun?

Pour chaque bijou que l’on récupère, l’or et les pierres n’auront pas à être extraits de la Terre, aucune électricité ne sera utilisée pour le fabriquer. En général, les bijoux anciens sont plus lourds, plus durables  et mieux fabriqués que leur équivalent fabriqués actuellement en Asie et ailleurs sur le globe.

La Boîte à Bijoux offre un service professionnel fait par des Évaluateurs certifiés (Master Valuer) et nous pourrons vous accompagner.
Contactez-nous
par courriel : info@laboiteabijoux.ca ou
par téléphone : 418 687-9393